Menu_fleche_noir

La séance du dimanche

Un grand film à partager en famille !

La Route des Indes (A Passage to India) | David Lean

1984. Grande-Bretagne. 165 min. Couleurs. Numérique. VOSTF.
Avec Peggy Ashcroft, Judy Davis, Victor Bannerjee, James Fox, Alec Guinness
Superbe fresque de l’Inde des années 1920, alors sous domination britannique. À la fois une dénonciation de la violence coloniale et la fascination pour le mystère des Indes à travers le périple de deux femmes : Miss Adela Quested et Mrs Moore, sa future belle-mère. Fraîchement débarquées d’Angleterre, les deux femmes retrouvent, l’une son futur époux, l’autre son fils, et découvrent une société britannique recréée, quasi artificielle dans ce pays si lointain géographiquement et culturellement. Témoins des inégalités sociales et raciales qui en découlent, elles vont alors s’ouvrir à la véritable Inde. Un choc que l’éducation victorienne aura du mal à encaisser…

> Dimanche 26 octobre à 16h

· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

The Van | Stephen Frears

1995. Irlande / Grande-Bretagne. 99 min. Couleurs. 35 mm. VOSTF.
Avec Colm Meaney, Donal O’Kelly
Des larmes, du rire et de la bière. Une comédie dramatique irlandaise par Stephen Frears. Le drame : dans la banlieue de Dublin, Bimbo vient de perdre son travail. La comédie : il décide de mettre ses indemnités de licenciement dans l’achat d’une camionnette pourrie pour monter avec son pote Harry un fish & chips ambulant. Le début d’une aventure qui magnifie la loose et l’amitié au détriment de ce que d’autres appellent la réussite. Une autre façon de dire qu’il y aura toujours plus d’espace pour la vie dans une épave sur roue que dans une Rolex.

> Dimanche 28 septembre à 16h

Capitaine Kidd (Captain Kidd) | Rowland V. Lee

1945. États-Unis. 83 min. Noir & blanc. Numérique DCP. VF.
Avec Charles Laughton, Randolph Scott, Barbara Britton, John Carradine, Gilbert Roland
Jeux de duplicité orchestrés par le savoureux Charles Laughton. Le Capitaine Kidd, qui n’est autre qu’un pirate qui vient de couler un bâtiment de la Royal Navy et de doubler ses compagnons, en se faisant passer pour la victime de ses propres exactions, parvient à obtenir du Roi un navire. Le voici donc chargé d’escorter un bateau de commerce qui ramène dans ses cales un trésor. Et à cet effet, il conçoit l’idée de recruter son équipage parmi des repris de justice. Autant dire qu’il a une idée derrière la tête. Mais parmi ces hommes se trouve Randolph Scott. Et Scott a toujours été un héros positif, droit et intègre…

> Dimanche 14 septembre à 16h