Menu_fleche_noir

Le film du jeudi

Violence et passion (Gruppo di famiglia in un interno) | Luchino Visconti

1974. Italie / France. 120 min. Couleurs. 35 mm. Version anglaise sous-titrée français. Avec Burt Lancaster, Helmut Berger, Silvana Mangano, Claudia Marsani

Juste après le tournage de Ludwig, Luchino Visconti fut frappé d’une thrombose. Il restera handicapé, cloué sur un fauteuil roulant. Pour le sortir de la crise morale dans laquelle il est alors plongé, ses amis Suso Cechi D’Amico et Enrico Medioli lui écrivent un scénario qui pourrait être tourné en intérieurs ; l’histoire d’un vieil homme, retiré dans un appartement romain, entouré de livres et de tableaux, troublé par l’intrusion d’une famille bourgeoise décadente et d’un jeune terroriste. Ce fut Violence et passion qui, dans la lignée du Guépard et de Mort à Venise, se présente comme une allégorie de la destruction inexorable du passé par le présent.

Séance présentée par Marie-Pierre Lafargue et Mathias Sabourdin, auteurs du Dictionnaire du cinéma italien, ses créateurs de 1943 à nos jours (Nouveau monde éditions, septembre 2014)

> Jeudi 5 février à 21h

Mes chers amis (Amici miei) | Mario Monicelli

1975. Italie. 114 min. Couleurs. Numérique DCP. VOSTF.
Avec Philippe Noiret, Ugo Tognazzi, Gastone Moschin, Adolfo Celi, Bernard Blier
Un journaliste, un aristo sans le sou, un cafetier, un chirurgien, un architecte. Ils sont cinq. Unis comme les doigts de la main. Cinq garnements toujours prêts pour la rigolade. Cinq garnements d’une cinquantaine d’années. À la mort de Perozzi, l’un d’entre eux, les autres se souviennent…

> Jeudi 18 décembre à 21h

 
 

Rusty James (Rumble Fish) | Francis Ford Coppola

1983. États-Unis. 94 min. Noir & blanc. 35 mm. VOSTF.
Avec Matt Dillon, Mickey Rourke, Diane Lane, Dennis Hopper

Fameux chef de gang, Motorcycle Boy s’est fait la belle. Besoin de prendre l’air. Son frère, Rusty James, perpétue sa légende. Il a repris la tête du gang. Il est la mémoire de Motorcycle Boy. Il en écrit le mythe entre deux bagarres de rues. Et puis Motorcycle Boy revient. Il sait qu’il doit mourir.

Pour prolonger la projection, assistez à la conférence de Charlotte Garson : « Liens fraternels et roman familial dans l’œuvre de Coppola. Rusty James et Tetro : deux films-frères ? », mercredi 17 décembre à 14h30.

En partenariat avec l’ACREAMP

> Jeudi 11 décembre à 21h

Baisers volés | François Truffaut

1968. France. 90 min. Couleurs. Numérique DCP.
Avec Jean-Pierre Léaud, Claude Jade, Delphine Seyrig, Michael Lonsdale
Antoine Doinel, de retour du service militaire, cherche du travail. Il sera veilleur de nuit. Il sera détective privé. Il tombe amoureux. Il retrouve Christine. Que reste-t-il de nos amours ?… Le troisième volet des aventures d’Antoine.

Séance présentée par Denys Clerval, directeur de la photographie du film

En partenariat avec la Cinémathèque française à l’occasion de l’exposition François Truffaut présentée à Paris du 8 octobre 2014 au 25 janvier 2015

> Jeudi 27 novembre à 21h

Le Pianiste (The Pianist) | Roman Polanski

2001. France / Pologne / Allemagne / Grande-Bretagne. 150 min. Couleurs. 35 mm. VOSTF.
Avec Adrien Brody, Emilia Fox, Michal Zebrowski, Maureen Lipman

Durant la Seconde Guerre mondiale, en Pologne, à travers le parcours d’un grand pianiste d’origine juive, le calvaire du ghetto de Varsovie. Adapté du roman autobiographique de Wladyslaw Szpilman, le film n’en est pas moins pour Polanski l’occasion de revenir sur sa propre mémoire et les persécutions antisémites qu’il connut enfant dans le ghetto de Cracovie.

Suivi d’une intervention d’Ophir Lévy, docteur en histoire du cinéma et chargé de cours en esthétique du cinéma à l’Université Paris III – Sorbonne Nouvelle

En partenariat avec le Mémorial de la Shoah

> Jeudi 20 novembre à 21h