Plaques et appareils

Environ 600 plaques de pré-cinéma sont conservées à La Cinémathèque de Toulouse, issues pour leur plus grande partie d’une collection privée, la collection Rouzeaud, achetée par la ville de Toulouse à la fin des années 1980 et déposée en premier lieu au Musée Paul-Dupuy puis à la Cinémathèque elle-même.










Ces plaques couvrent environ un siècle et demi de projections fixes, de la fin du XVIIIe siècle pour les plus anciennes jusqu’au premier tiers du XXe siècle. Elles sont pour la plupart peintes à la main. À ces plaques s’ajoutent une quarantaine de bandes de praxinoscope.


Par ailleurs, la Cinémathèque de Toulouse dispose d’une petite collection d’appareils, quelques unités pour le pré-cinéma – lanternes magiques et praxinoscopes -, quelques appareils de projection de salle remontant pour les plus anciens aux années 1910, et surtout un très bel ensemble d’appareils de projection amateur, des années 1920 aux années 1970, en format substandard : 8 mm ; super 8; 9,5 mm ; 16 mm ; 17,5 mm.


Visuels : Emmanuel Grimault, 2009, DR.

Conditions d’accès
à notre collection de plaques et appareils

Ces collections font l’objet d’un inventaire en interne, mais il n’existe pas de catalogue accessible au public.

Les appareils sont en cours de numérisation et une sélection importante de plaques de lanterne magique a été numérisée en 2009. Elle est consultable en ligne à partir de la page des collections numérisées, disponible sur ce site.