Menu_fleche_noir

Extrême CinémaThèque

Extrême CinémaThèque

Cinéma d’exploitation, série B, comédie, horreur, érotique, fantastique… tous les mois, un film « Extrême Cinéma » en attendant le festival. C’est l’Extrême CinémaThèque.

La Morte vivante | Jean Rollin

1982. France. 86 min. Couleurs. 35 mm.
Avec Marina Pierro, Françoise Blanchard, Mike Marshall, Carina Barone
Ramenée à la vie par une fuite de produits toxiques, une défunte châtelaine doit composer avec la conscience de son état de morte vivante et sa soif de sang pour survivre. Une amie d’enfance retrouvée va lui prêter main forte… Un château, des femmes vampires et des visions surréalistes. Du pur Jean Rollin avec des morceaux de gore dedans.

> Dans le cadre de l’exposition « Du cinéma autrement. 50 ans de cinémathèque à Toulouse »
(20 novembre 2014 – 15 mars 2015, Médiathèque José Cabanis)

> Vendredi 12 décembre à 21h15 (salle 2)

Sans issue (Black Moon Rising) | Harley Cockliss

1985. États-Unis. 100 min. Couleurs. 35 mm. VOSTF.
Avec Tommy Lee Jones, Linda Hamilton, Robert Vaughn

Sur un scénario de John Carpenter porté par la musique de Lalo Schifrin, un pur produit des années 1980 dans lequel on appréciera le côté futuro-techno forcément dépassé. Un cambrioleur de haut vol est engagé par le FBI pour s’introduire dans les locaux d’une corporation et dérober une disquette. Le début d’une chasse à l’homme pour Tommy Lee Jones. Mais heureusement pour lui, il croisera sur sa route Sarah Connor…

> Vendredi 23 janvier à 21h (salle 2)

Carte blanche au Cinéma Bis de la Cinémathèque française

À l’occasion des 50 ans de la Cinémathèque de Toulouse, le festival Extrême Cinéma rend hommage au Cinéma Bis de la Cinémathèque française – une programmation qui, comme Extrême, a remis en lumière toute une dimension parfois trop négligée du cinéma : érotisme et épouvante, aventure et action, films chinois d’arts martiaux et western spaghetti…

Pour cet hommage, Jean-François Rauger, directeur de la programmation de la Cinémathèque française, a choisi deux films qu’il présentera :

L’Île de l’épouvante (5 bambole per la luna d’agosto)
Mario Bava
1970. Italie. 88 min. Couleurs. 35 mm. VF.

Séance présentée par Jean-François Rauger

> Vendredi 20 février à 19h

Les Démons du sexe (Os Demonios)
Clifford Brown (Jess Franco)
1972. France / Portugal. 103 min. Couleurs. 35 mm. VF.

Séance présentée par Jean-François Rauger

> Vendredi 20 février à 21h

· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·