Suite aux annonces gouvernementales du 7 janvier 2021, la Cinémathèque de Toulouse reste fermée jusqu’à nouvel ordre.

La bibliothèque du cinéma est ouverte du mardi au vendredi de 13h30 à 17h30 sur rendez-vous à l’adresse bibliotheque@lacinemathequedetoulouse.com

Jacques Bonneaud, portrait d’un affichiste

Du mardi 17 mai 2011
au samedi 06 août 2011

Dans l’histoire de l’affiche de cinéma en France, Jacques Bonneaud (1898-1971) occupe une place d’honneur. Cet artiste, dont le travail s’est inscrit dans tous les genres cinématographiques, a réalisé plus de 2000 affiches pour le cinéma au cours de sa carrière, de 1922 à 1957. Son activité prolifique coïncide avec l’âge d’or de la lithographie, procédé d’impression consistant en plusieurs passages de couleurs fixées sur un support en pierre. Bonneaud débute justement dans le métier en tant qu’imprimeur lithographe : il se forme au sein des Ateliers Faria, l’un des premiers ateliers d’affiches cinématographiques. Lorsqu’il se lance dans la création de ses propres affiches, ses compétences techniques de lithographe se traduisent par une grande maîtrise de la couleur. Portraitiste d’exception et maître dans la composition de l’image, Bonneaud réalise fréquemment ses œuvres à partir du simple scénario et d’un jeu de photos en noir et blanc. C’est surtout dans les grands formats (le standard 160×120 cm et le 160×240 cm en deux panneaux) que cet artiste trouve le terrain le plus favorable pour ses riches compositions.

De sa production considérable, la Cinémathèque de Toulouse présente ici quelques belles pièces issues de ses collections : aventure, cape et épée, guerre, romance et surtout polar. Regard des vedettes, magie des couleurs, richesse des décors… un panorama sur l’univers de Jacques Bonneaud.