Suite aux dernières annonces gouvernementales, la Cinémathèque met en place le contrôle du pass sanitaire à partir du 21/07/2021.
– En journée, pour la visite de l’exposition, pas de contrôle du pass sanitaire, la jauge maximale dans le bâtiment étant limitée à 50 personnes.
– En soirée, pour les séances en salle (19h) et en plein air (22h), le pass sanitaire est requis. Les contrôles seront effectués exclusivement par les agents de Victory Security.

Fenêtre sur l’ENSAV

La Cinémathèque de Toulouse et l’ENSAV (École Nationale Supérieure d’AudioVisuel) se réjouissent de ce nouveau rendez-vous destiné à faire connaître au public les travaux des étudiants qui seront les créateurs du cinéma de demain (réalisateurs, chefs opérateurs, ingénieurs du son, infographistes et décorateurs).
Une fois par mois, un long métrage présenté par la Cinémathèque sera précédé d’un court métrage réalisé par un étudiant de l’ENSAV. Cette projection sera accompagnée par le réalisateur et par un enseignant de l’école.
Une fois par an, une séance spéciale sera consacrée à la diffusion d’une sélection de films d’étudiants accompagnée d’échanges avec le public de la Cinémathèque.

En orbite
Rony Khoubieh
2017. Fr. 15 min. DCP.
Une femme libanaise débarque sur un plateau de tournage en espérant décrocher le rôle d’une astronaute dans un film français. Sauf que le réalisateur ne trouve pas crédible une femme arabe dans un rôle d’astronaute. Elle parvient néanmoins à rester.
En avant-programme de J’ai vécu l’enfer en Corée
> Mardi 23 janvier à 21h

La Tatuana
Gabriel Gonzalez
2016. Fr. 12 min. DCP.
Légende du Guatemala. Pendant le temps de la colonie, une femme mystérieuse arrive au Guatemala. Personne ne connaît son origine, ni les raisons pour lesquelles elle est là…
En avant-programme de Violences à Park Row
> Jeudi 8 février à 21h

L’ESAV, école interne de l’Université Toulouse-Jean Jaurès, forme depuis plus de 35 ans des professionnels
du cinéma et de la télévision.
Aujourd’hui École Nationale Supérieure d’AudioVisuel, l’ENSAV est l’une des trois écoles françaises publiques spécialisées dans l’enseignement du cinéma et de l’audiovisuel. C’est la seule école supérieure d’audiovisuel à être composante universitaire.
La formation se fait en quatre ans : Licence 3, Master, DURCA (Diplôme Universitaire de Recherche et de Création en Audiovisuel), L3 pro à Castres.
Elle propose 6 spécialités : Réalisation, Image, Son, Infographie/Décor, Production, Recherche/Expérimentation, ce dernier parcours pouvant ouvrir
sur un doctorat.