Étant donné la situation sanitaire actuelle, le port du masque redevient obligatoire à partir du 25 novembre à la Cinémathèque de Toulouse : en salle, dans le hall d’exposition et en bibliothèque. Merci de votre compréhension.

Documents audiovisuels de l'INA septembre-novembre 2021

Roberto Rossellini

Roberto Rossellini présente Rome, ville ouverte
Jean-Marie Coldefy. 1963. 3 min.
Interviewé par François Truffaut, Roberto Rossellini se prête au jeu de la présentation de son film Rome, ville ouverte. Il évoque les difficultés du tournage, le manque de pellicule et l’échec de la projection au Festival de Cannes.
En avant-programme de Rome, ville ouverte
> Mardi 19 octobre à 21h
> Mercredi 27 octobre à 21h

Roberto Rossellini présente L’Amore
Jean-Marie Coldefy. 1963. 3 min.
La genèse de L’Amore par Roberto Rossellini. Le cinéaste raconte comment l’idée de la deuxième partie du film lui a été donnée par son assistant de l’époque, Federico Fellini.
En avant-programme de L’Amore
> Mardi 2 novembre à 21h
> Mercredi 10 novembre à 16h30

Roberto Rossellini juge le cinéma-vérité
René Blanchard. 1964. 2 min.
Un extrait de l’émission « Un certain regard » datée du 22 mars 1964. Interviewé à Rome, Roberto Rossellini critique l’« ingénuité » du cinéma-vérité face aux moyens techniques et l’absence de travail d’auteur qui le caractérise.
En avant-programme d’Allemagne année zéro
> Mardi 12 octobre à 19h
> Jeudi 4 novembre à 19h

Roberto Rossellini parle de ses objectifs et de ses projets
1975. 9 min. FR3.
Interviewé par Philippe Collin, Roberto Rossellini s’exprime sur l’absence de différences, selon lui, entre la télévision et le cinéma. Il évoque ensuite l’importance de garder coûte que coûte son indépendance, puis sa préoccupation de trouver un langage pour traduire en termes culturels tout ce que la science nous a apporté.
En avant-programme de La Dernière Utopie : la télévision selon Rossellini et de La Prise de pouvoir par Louis XIV
> Vendredi 29 octobre à 19h
> Mercredi 10 novembre à 21h

Hammer

Le Divan, Christopher Lee : de l’opéra à Dracula
Jean-Claude Longin. 1993. 10 min. FR3.
Les dix premières minutes du « Divan » d’Henri Chapier avec Christopher Lee. Sur une terrasse enneigée à l’occasion du Festival du film fantastique d’Avoriaz 1993, l’acteur parle de son goût pour la magie, le mystère et le fantastique. Il évoque sa connaissance de la langue française, sa grande taille et son premier rôle à l’âge de neuf ans.
En avant-programme des Cicatrices de Dracula
> Mercredi 13 octobre à 19h
> Vendredi 22 octobre à 19h

Le Divan, Christopher Lee : de l’opéra à Dracula
Jean-Claude Longin. 1993. 6 min. FR3.
Un extrait de la célèbre émission d’Henri Chapier, « Le Divan ». Henri Chapier reçoit Christopher Lee. Ce dernier commente avec justesse la résurrection du fantastique anglais avec les productions de la Hammer et évoque toute une nouvelle génération de cinéastes influencés par la firme.
En avant-programme du Cauchemar de Dracula
> Samedi 23 octobre à 21h