Étant donné la situation sanitaire actuelle, le port du masque redevient obligatoire à partir du 25 novembre à la Cinémathèque de Toulouse : en salle, dans le hall d’exposition et en bibliothèque. Merci de votre compréhension.

Des nouvelles des archives latino-américaines

Du mercredi 02 février 2022
au mardi 15 février 2022


Voir les projections

Fondée en 1985, la Coordination latino-américaine des archives d’images en mouvement (CLAIM) est une association civile à but non lucratif constituée d’un groupe d’institutions associées dans un forum régional, qui promeut la sauvegarde, la préservation, la conservation et la restauration, ainsi que la diffusion et la circulation du patrimoine culturel cinématographique et audiovisuel latino-américain. Elle est composée d’une Assemblée Générale, instance suprême de l’association, et d’une Coordination Générale, composée d’une coordination exécutive, d’une coordination technique et d’une coordination de communication. Actuellement, le groupe compte trente-cinq archives, dont vingt et une appartiennent à la Fédération internationale des archives du film (FIAF).
Au mois d’octobre dernier, la CLAIM (Coordination latino-américaine des archives d’images en mouvement) organisait une rétrospective des films les plus importants récemment « récupérés » (c’est-à-dire retrouvés ou numérisés ou restaurés) par différentes archives et cinémathèques d’Amérique latine.

À cette occasion, sept films de formats et d’époques différents étaient présentés, donnant à découvrir un aperçu du travail effectué par certaines des archives membres de la CLAIM pour la récupération et la sauvegarde du patrimoine cinématographique latino-américain. À savoir ici : Archivo de la Imagen IIHAA, Escuela de Historia de la Universidad de San Carlos de Guatemala (Guatemala), Centro Costarricense de Producción Cinematográfica (Costa Rica), Cineteca Nacional de Chile (Chili), Arquivo Nacional (Brasil), Cinemateca de Bogotá (Colombie), Fundación Cinemateca Boliviana (Bolivie) et Museo del Cine Pablo Ducrós Hicken (Argentine).

Depuis plusieurs années maintenant, à travers une large mise en réseau, la CLAIM développe un travail commun entre toutes ces structures pour la conservation de ce patrimoine cinématographique, sa restauration et sa diffusion. Cela inclut, en plus des projections organisées, des rencontres entre les différents acteurs travaillant sur les restaurations. Ce qui tisse et renforce encore les liens entre nos institutions tout en permettant une plus grande visibilité de nos activités. Car, au final, il s’agit toujours de cela, partager avec un public que l’on veut le plus large possible notre passion pour le cinéma, pour un film ou une archive qui est resté(e) cachée pendant des années et qui a encore des choses à nous dire.

Nous avons intitulé ce cycle « CLAIM Recuperados » (titre original du cycle, transposé en « Des nouvelles des archives latino-américaines » pour sa diffusion à Toulouse). Recuperados/récupérés, pour des films remontés des oubliettes de l’Histoire. L’occasion de vous donner à découvrir des incunables du cinéma latino-américain comme un film muet chilien élevé au statut de monument historique, des images censurées des manifestations étudiantes contre le régime militaire brésilien à la fin des années 1970, une exécution par les armes en Bolivie à la fin des années 1920 (âmes sensibles s’abstenir), le premier film guatémaltèque présenté au Festival de Cannes, ou encore la première fiction costaricienne.

En souhaitant que vous ayez autant de plaisir à découvrir ces raretés que nous avons eu d’ardeur à les remettre à jour.

Coordination générale CLAIM