Étant donné la situation sanitaire actuelle, le port du masque redevient obligatoire à partir du 25 novembre à la Cinémathèque de Toulouse : en salle, dans le hall d’exposition et en bibliothèque. Merci de votre compréhension.

Dyana Gaye

Dyana Gaye est née à Paris, d’un père sénégalais et d’une mère franco-italienne. Elle étudie le cinéma à l’université Paris 8 – Saint Denis où elle obtient en 1998 une maîtrise d’études cinématographiques. Lauréate de la bourse Louis Lumière – Villa Médicis hors les murs en 1999, elle réalise l’année suivante le court métrage Une femme pour Souleymane qui sera distingué par plusieurs festivals internationaux. Parallèlement, elle travaille pendant plusieurs années comme programmatrice pour l’ACID (Agence du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion). En 2004, elle met en scène J’ai deux amours où il est proposé à une quinzaine de cinéastes de réaliser un plan-séquence de cinq minutes sur le thème « Paris la métisse ». Son film suivant, Deweneti, où un jeune mendiant de sept ans se met en tête d’écrire au Père Noël, fait partie des nominés aux César 2008 du meilleur court métrage. C’est en chansons qu’elle revient en 2009 avec le moyen métrage Un transport en commun, une surprenante comédie musicale à bord d’un taxi-brousse. Quatre ans plus tard, elle croise à nouveau les destins de ses personnages avec Des étoiles qui sera tourné entre Dakar, New York et Turin. Dyana Gaye est aussi membre du collectif 50/50 qui a pour but de promouvoir l’égalité des femmes et des hommes et la diversité dans le cinéma et l’audiovisuel.

Les films présentés par Dyana Gaye :
Deweneti – Un transport en commun
Des étoiles

Les films choisis et présentés par Dyana Gaye :
Programme de courts métrages
Hyènes de Djibril Diop Mambéty