Étant donné la situation sanitaire actuelle, le port du masque redevient obligatoire à partir du 25 novembre à la Cinémathèque de Toulouse : en salle, dans le hall d’exposition et en bibliothèque. Merci de votre compréhension.

Je ne regrette rien de ma jeunesse (Waga seishun ni kuinashi)

Akira Kurosawa. 1946. Jap. 110 min. N&b. DCP. VOSTF.


Akira Kurosawa



Un vrai mélodrame mais aussi un témoignage historique indispensable. Puisque Je ne regrette rien de ma jeunesse est l’un des rares films japonais traitant de la résistance face au régime militariste des années 1930 et 1940. Le portrait d’un pays en pleine mutation donc mais aussi celui d’une femme. Et quelle femme ! Setsuko Hara, future égérie de Yasujirô Ozu, s’approprie littéralement le film tout en incarnant à la perfection l’innocence et la modernité.

mercredi 22 février 2017, 16h30       Infos pratiques - Vente en ligne