Étant donné la situation sanitaire actuelle, le port du masque redevient obligatoire à partir du 25 novembre à la Cinémathèque de Toulouse : en salle, dans le hall d’exposition et en bibliothèque. Merci de votre compréhension.

Délits flagrants

Raymond Depardon. 1994. Fr. 105 min. Coul. 35 mm.


Justice



La cour des miracles. « Il y a des histoires que la fiction ne peut rendre », dit Raymond Depardon. Celles captées dans les bureaux de la 8e section du Palais de justice de Paris en sont des exemples notoires. Le cinéaste filme, sans intervention aucune, le face-à-face entre prévenus et substituts du procureur. Vérités bidonnées et mensonges patauds. D’un côté et de l’autre, les mécaniques s’instaurent. La machine judiciaire à plein régime. C’est tragique, absurde, drôle et poignant mais surtout terriblement humain.

mercredi 12 avril 2017, 21h00       Infos pratiques - Vente en ligne