Navajeros

Eloy de la Iglesia. 1980. Esp. 95 min. Coul. Numérique. VOSTF.


Malavida. Le cinéma Quinqui



Entre analyse sociologique et identification pasolinienne, Navajeros recrée les derniers jours d’El Jaro, célèbre délinquant juvénile qui, avec sa bande, défraie la chronique du Madrid de la fin des années 1970. Variante hispanique d’Orange mécanique, le film d’Eloy de la Iglesia constitue une fresque baroque et l’un des chefs-d’œuvre du cinéma quinqui, signifiant les débuts à l’écran de José Luis Manzano, icône absolue du genre.

en présence de Mery Cuesta

 
 
 
 

samedi 30 septembre 2017, 19h30       Infos pratiques