Étant donné la situation sanitaire actuelle, le port du masque redevient obligatoire à partir du 25 novembre à la Cinémathèque de Toulouse : en salle, dans le hall d’exposition et en bibliothèque. Merci de votre compréhension.

Forfaiture (The Cheat)

Cecil B. DeMille. 1915. USA. 59 min. Teinté. DCP. Muet. Intertitres anglais sous-titrés français.


Louis Delluc – Défense et illustration du cinéma



_Forfaiture_ : une révélation pour le Louis Delluc critique qui allait traiter désormais le cinéma comme un art. Une jeune femme couverte de dettes de jeu contracte, en cachette de son mari, un emprunt auprès d’un Japonais qui n’est pas insensible à ses charmes. Bien sûr, il en profitera pour exiger d’être remboursé en nature… Un mélodrame sexuel et une scène de marquage au fer rouge qui a marqué le cinéma de son empreinte. Le sujet est brûlant mais Forfaiture vaut surtout pour sa mise en scène qui posait les fondations d’un véritable langage cinématographique. Sessue Hayakawa, acteur au visage impassible, y révélait également que l’on peut incarner au cinéma un personnage sans gesticuler dans tous les sens. Une date. La première pierre de la cinéphilie.

Florent Paris
Expérimentations sonores
Guitariste et batteur, Florent Paris compose essentiellement, depuis 2006, pour des musiques de films et pour son projet « Hors Sujet ». Autodidacte et passionné par le son depuis toujours, il collabore à de nombreux projets artistiques (cinéma, théâtre, ciné-concerts, danse contemporaine…). Musique improvisée, expérimentations sonores, mêlant formes, nappes, boucles, bruits et paysages sonores, cherchant majoritairement son inspiration dans les paysages oniriques et dans l’image, privilégiant l’improvisation et la recherche, c’est en alliant minutie et brouillon qu’il construit sa musique et qu’il brouille les frontières entre ambient, drone et post-rock.

mardi 10 avril 2018, 20h30       Infos pratiques - Vente en ligne