Étant donné la situation sanitaire actuelle, le port du masque redevient obligatoire à partir du 25 novembre à la Cinémathèque de Toulouse : en salle, dans le hall d’exposition et en bibliothèque. Merci de votre compréhension.

Dernier mensonge (Akher kebda)

Ahmed Badrakhan. 1950. Égypte. 120 min. N&b. 35 mm. VOSTF.


Le Cabinet de Curiosités



La musique, le chant et la danse. Dès le début des années 1940, le film musical arabe va connaître une notoriété grandissante, surtout en Égypte où le genre va littéralement exploser. Ce Dernier mensonge en constitue un exemple typique. Un chanteur de charme, une femme jalouse, une ex-petite amie qui veut renouer et un imbroglio qui tourne autour d’un cabaret. Quiproquos, chassé-croisé amoureux, méprises multiples et bien sûr des numéros chantés-dansés (dont un incroyable numéro sur tapis volants), qui élèvent le kitch au rang de noble art. Avec la star incontestée du genre, Farid El Atrache.

mardi 03 avril 2018, 19h00       Infos pratiques - Vente en ligne