Suite aux annonces gouvernementales du 7 janvier 2021, la Cinémathèque de Toulouse reste fermée jusqu’à nouvel ordre.

La bibliothèque du cinéma est ouverte du mardi au vendredi de 13h30 à 17h30 sur rendez-vous à l’adresse bibliotheque@lacinemathequedetoulouse.com

Nuit de clôture

.


Festival Extrême Cinéma 2020



Un jeu réellement mortel, des zombies accros aux cerveaux, une équipe de foot pas comme les autres et des gladiateurs à moto. Du social, du gore, du foot et de la castagne. Quatre films et une nuit où se côtoient le meilleur et le pire et le pire du meilleur. Sans oublier, bien sûr, les bandes-annonces, les films courts, les documents audiovisuels de l’INA et le petit-déjeuner offert aux survivants.

Nuit interdite aux moins de 18 ans

Battle Royale (Batoru rowaiaru)
Kinji Fukasaku. 2000. Jap. 122 min. Coul. 35 mm. VOSTF.
D’abord un roman, puis un manga et enfin un film. Au Japon, dans un futur proche, chaque année une classe de troisième est emmenée à s’entretuer durant trois jours pour les besoins d’un jeu : le Battle Royale. L’impeccable cruauté du vétéran Kinji Fukasaku au service d’une satire sociale sur la dérive du monde contemporain.

Le Retour des morts-vivants (The Return of the Living Dead)
Dan O’Bannon. 1985. USA. 87 min. Coul. 35 mm. VOSTF.
Ils reviennent et ils ont faim. Grand faim. Une bande de punks, un médecin légiste et trois employés d’un entrepôt aux prises avec une armée de morts-vivants. Strip-tease, gore et insolence. L’alliage parfait entre humour noir et horreur pour un film qui laisse libre cours à l’inventivité sadique. Moooooore braaaaaiiiins…

Shaolin Soccer (Sium lam juk kau)
Stephen Chow. 2001. HK. 113 min. Coul. 35 mm. VOSTF.
Quelque part la fusion d’Olive et Tom et de Dragon Ball Z. Quand un jeune moine adepte des arts martiaux et un ancien joueur de foot professionnel découvrent que l’art de Shaolin peut être une arme fatale pour jouer au football ! Aussi insensé que loufoque, aussi brindezingue que jouissif pour une inédite occupation du terrain.

2072, les mercenaires du futur (I guerrieri dell’anno 2072)
Lucio Fulci. 1983. It. 89 min. Coul. 35 mm. VF.
En 1983, Lucio Fulci, réalisateur du mythique L’Enfer des zombies, prévoyait l’avenir du futur. Alors que la Rome de 2072 n’est plus que violence et carnage, une chaîne de télévision remet au goût du jour les jeux du cirque. Un film de gladiateurs donc, avec des motos, des costumes post-disco et des synthétiseurs qui font « pouit » !

Tarifs pour l’intégralité de la nuit plein tarif 20 € – tarif réduit 15 €

samedi 15 février 2020, 22h00       Infos pratiques - Vente en ligne