En prévision du projet de réaménagement des espaces rue du Taur, la bibliothèque de la Cinémathèque de Toulouse sera fermée au public à partir du samedi 16 décembre 2023 jusqu’à la fin des travaux. Nous vous remercions de votre compréhension.

Slot in Memory – Tuj – Backyard – Purple Sea

.


Dis Syrie, c’est quoi filmer la/en guerre ?



Slot in Memory
Khaled Abdulwahed. 2013. All. 3 min. Coul. DCP.
La révolution et le chaos qui l’entoure vus à travers une mince fente verticale. Peur, excitation et danger. Des images entrecoupées par des enfants sur une balançoire grinçante.

Tuj
Khaled Abdulwahed. 2013. All. 2 min. Coul. DCP.
Le lieu : probablement un sous-sol. Puis la frappe d’un ballon contre un mur. Ce bruit finit par laisser place à celui d’un tir d’armes à feu allant crescendo jusqu’au tir de mortier.

Backyard
Khaled Abdulwahed. 2018. All. 26 min. Coul. DCP. VOSTF.
En 1998, en Syrie, Khaled Abdulwahed prend en photo un champ de cactus. Puis vinrent la guerre et ses dévastations. Du champ de cactus ne reste que cette photo. Pour le cinéaste, l’enjeu va consister à conjurer sa perte et rejouer ce souvenir dans une arrière-cour à Berlin.

Purple Sea
Amel Alzakout, Khaled Abdulwahed. 2020. All. 67 min. Coul. DCP. VOSTF.
Soleil radieux, ciel bleu clair et mer calme. Mais soudain le bateau chavire. Des cris, des sifflets d’urgence, des gilets de sauvetage, un paquet de cigarettes qui flotte, un gobelet froissé qui passe. L’horizon a disparu. Le ciel aussi. La caméra qu’Amel Alzakout portait au poignet s’est déclenchée dans le naufrage. Et elle filme. Sans personne au cadre. Sous l’eau, au milieu des débris, des jambes, des bras, des femmes et des hommes qui s’accrochent en espérant des secours. Sur ces images filmées à son insu et découvertes ultérieurement, Amel Alzakout pose sa voix. Poétique, survivante. Témoignage et expérience d’être entre deux eaux. Un film aussi magnifique que terrifiant. C’est quoi avoir peur de mourir noyé quand on a tout quitté pour fuir les bombes et les ruines ?

Séance présentée par Khaled Abdulwahed et Amel Alzakout et suivie d’une discussion

Khaled Abdulwahed

Khaled Abdulwahed, né en 1975 en Syrie, est un artiste, photographe et cinéaste basé à Leipzig. Entre 1996 et 2000, il a étudié les beaux-arts et le design graphique à l’école d’art Adham Ismail de Damas et à l’université Frederick de Nicosie. Entre 2002 et 2008, il a exposé ses œuvres d’art au Moyen-Orient et en Europe. Depuis 2011, il a dirigé et produit des œuvres d’art vidéo qui ont été projetées dans de nombreux espaces d’art, festivals, universités et chaînes de télévision dans le monde entier. En 2015, il a été invité à la Berlinale Talents. Purple Sea est sa seconde collaboration avec Amel Alzakout.

Amel Alzakout

Amel Alzakout, née en 1988 en Syrie, est une artiste et cinéaste basée à Leipzig. Entre 2010 et 2013, elle a étudié le journalisme à l’université du Caire. En 2017, elle a participé avec d’autres artistes à l’installation vidéo Trust Us dans le cadre du 3e Herbstsalon au Maxim Gorki Theater Berlin. Entre 2017 et 2018, elle a étudié l’art à l’Académie d’art Weißensee à Berlin. Actuellement, elle étudie l’art médiatique à l’Académie d’art visuel (HGB) à Leipzig. Purple Sea est son premier film.

mercredi 18 mai 2022, 16h30       Infos pratiques - Vente en ligne