Étant donné la situation sanitaire actuelle, le port du masque redevient obligatoire à partir du 25 novembre à la Cinémathèque de Toulouse : en salle, dans le hall d’exposition et en bibliothèque. Merci de votre compréhension.

Pleins feux sur l’assassin

Georges Franju. 1961. Fr. 88 min. N&b. DCP.


Le cinéma policier français, partie 2 : des années 50 à nos jours



La mort mystérieuse d’un comte fortuné et les péripéties qui opposent ses héritiers. Dans le château familial, les membres de la famille disparaissent un à un. Jean-Louis Trintignant et Dany Saval mènent l’enquête. À peine sorti des Yeux sans visage, Georges Franju met en scène un scénario original de Boileau et Narcejac. Sans aucun doute un film policier mais qui étrangement doit tout autant au cinéma burlesque qu’aux bandes d’épouvante. Un film d’atmosphère à coup sûr qui convoque aussi bien Cocteau qu’Agatha Christie. À moins que ce ne soit un divertissement polyvalent peuplé de pièges, de mystères et de fantômes.

vendredi 02 décembre 2016, 19h00       Infos pratiques - Vente en ligne