Étant donné la situation sanitaire actuelle, le port du masque redevient obligatoire à partir du 25 novembre à la Cinémathèque de Toulouse : en salle, dans le hall d’exposition et en bibliothèque. Merci de votre compréhension.

Rencontre avec Nicolas Boukhrief

.


Le cinéma policier français, partie 2 : des années 50 à nos jours



Fondateur aux côtés de Christophe Gans de la mythique revue Starfix_, à travers laquelle il fit honneur au cinéma d’horreur, on a pu le voir aussi sur Canal+ au début des années 1990, dans son « Journal du cinéma », présentant aux téléspectateurs des cinéastes tels que Lars von Trier. Fin connaisseur du cinéma, il passera tout naturellement à l’écriture de scénario (_Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes ou Assassin(s) dans des registres bien différents), avant de passer à la réalisation de ses propres films. Focalisé sur le polar depuis Le Convoyeur, Nicolas Boukhrief est aujourd’hui le plus sérieux représentant du genre dans le cinéma français.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Suivie à 21h de la projection de Made in France, présenté par Nicolas Boukhrief

mardi 29 novembre 2016, 19h00       Infos pratiques