Suite aux dernières annonces, la Cinémathèque de Toulouse se réjouit de pouvoir de nouveau accueillir le public.

Mercredi 19 mai, réouverture de la billetterie (sur place et en ligne), de la bibliothèque (du mercredi au vendredi, de 14h à 19h, sur rendez-vous) et début de l’exposition « HOLYWOODOO, Incredible Movie Posters du Ghana ».

Vendredi 21 mai, reprise des séances avec le cycle « Scope ».

Crépuscule de gloire (The Last Command)

Josef von Sternberg. 1928. USA. 97 min. N&b. 35 mm. Muet. Intertitres anglais. Sous-titrage informatique en français.


Les films qu’il faut avoir vus 2018



De la cruauté des hommes et du destin, des revers et du poids du passé, et une première approche critique d’Hollywood dont le titre français n’est pas sans rappeler un certain boulevard − d’ailleurs Sternberg préférait le titre français à l’original. Mais ici, ce n’est pas par la star que l’on passe de l’autre côté de l’usine à rêves, mais à travers un figurant – tout aussi illustre d’ailleurs. À Hollywood, un cinéaste d’origine russe passe en revue des figurants pour son prochain film. Il en remarque un qu’il convoque pour le lendemain, habillé en général de l’armée russe. Ce figurant n’est autre que le Grand Duc Sergius Alexander, cousin du tsar et commandant en chef de l’armée russe. Pour parfaire son costume, il sort de sa poche une décoration… Il jouera le rôle de sa vie. Son propre rôle. Flashback. Dix ans plus tôt, la Révolution. Chef-d’œuvre méconnu.

Séance précédée à 18h30 de la présentation de la saison 2018-2019 de la Cinémathèque

Ouverture de la saison 2018-2019

Frédéric Bézian
Piano
Né en 1960, Frédéric Bézian est créateur de bandes dessinées depuis 1982. Il lui est arrivé parfois de travailler dans le dessin animé. Parmi ses plus récents albums, Aller-retour (Ed. Delcourt, 2012), récit introspectif, voit se mêler des échos d’œuvres de Proust, de Vigo, de Ravel. Actuellement paraît le cycle Docteur Radar (Éd. Glénat, 2014-2018) sur un scénario de Noël Simsolo, adapté de son propre feuilleton-radio éponyme (France Culture, 1990). Auto-proclamé mélomane et cinéphile, Frédéric Bézian collabore principalement aux ciné-concerts de la Cinémathèque de Toulouse en tant que compositeur-pianiste : Le Cabinet du Docteur Caligari, Les Vampires, Le Vent, Casanova, Nosferatu, La Galerie des monstres, À propos de Nice…

jeudi 13 septembre 2018, 21h00       Infos pratiques - Vente en ligne