Suite aux dernières annonces gouvernementales, la Cinémathèque met en place le contrôle du pass sanitaire à partir du 21/07/2021.
– En journée, pour la visite de l’exposition, pas de contrôle du pass sanitaire, la jauge maximale dans le bâtiment étant limitée à 50 personnes.
– En soirée, pour les séances en salle (19h) et en plein air (22h), le pass sanitaire est requis. Les contrôles seront effectués exclusivement par les agents de Victory Security.

La Raison du plus fou – Doubles programmes

François Reichenbach. 1973. Fr. 90 min. Coul. DCP.


Extrême Cinéma 2019



Les perles de la Gaumont

Quelque chose comme cent vingt-quatre ans d’existence et, forcément, une impressionnante liste de productions, des Vampires de Louis Feuillade à El Dorado de Marcel L’Herbier, de La Poison de Sacha Guitry à Fantômas d’André Hunebelle et de Série Noire d’Alain Corneau à Subway de Luc Besson. Mais la plus ancienne société de production du monde a aussi connu ses couacs et dérapages incontrôlés. D’un côté, une comédie, de l’autre, un pur produit d’exploitation. La Raison du plus fou défie tout jugement et toute analyse. Scénarisée, dialoguée et interprétée par Raymond Devos, cette comédie paysagiste s’appréhende comme un road movie aussi absurde que délirant dans lequel deux pensionnaires d’un asile n’ont qu’un rêve, celui de voir la mer. Mais pour Devos, sortir d’une maison de fous, c’est aussi rentrer dans une autre. La route, encore, avec L’Agression, qui orchestre la rencontre inattendue entre Gérard Pirès, futur réalisateur de Taxi, et Jean-Patrick Manchette, romancier et père du néo-polar à la française. Sur l’autoroute des vacances, la famille Varlin est agressée par des loubards à moto. Quand Paul (Jean-Louis Trintignant) reprend connaissance, sa femme et sa fillette de dix ans sont mortes assassinées. L’enquête policière n’aboutissant pas, Paul va se faire justice lui-même avec le soutien de sa belle-sœur Sarah (Catherine Deneuve). Un justicier dans la ville est sorti un an avant, et ça se sent. Courses-poursuites, cascades et fusillades. Pirès se concentre sur ses motos, mais heureusement, Manchette veille au grain.

Voir aussi L’Agression

INA

mercredi 13 février 2019, 16h30       Infos pratiques - Vente en ligne