Suite aux dernières annonces gouvernementales, la Cinémathèque met en place le contrôle du pass sanitaire à partir du 21/07/2021.
– En journée, pour la visite de l’exposition, pas de contrôle du pass sanitaire, la jauge maximale dans le bâtiment étant limitée à 50 personnes.
– En soirée, pour les séances en salle (19h) et en plein air (22h), le pass sanitaire est requis. Les contrôles seront effectués exclusivement par les agents de Victory Security.

La Galerie des monstres – Soirée d’ouverture

Jaque-Catelain. 1924. Fr. 90 min. N&b. Muet. DCP. Intertitres français.


Histoires de cinéma 3



Une formidable curiosité issue d’un temps où le cinéma savait se taire. Un film-monstre à plus d’un titre. Puisqu’il s’agit là d’une œuvre réalisée par le comédien touche-à-tout Jaque-Catelain, assisté d’Alberto Cavalcanti et sous l’égide de Marcel L’Herbier. Au générique : Kiki de Montparnasse et un tout jeune Michel Simon. Aux décors : le génial architecte-décorateur Djo-Bourgeois. Toute la modernité des années folles au service d’un mélodrame à l’atmosphère poétique, bizarre et bariolée. En Espagne, deux jeunes gens fuient leur village pour vivre leur amour et s’engagent dans un cirque.

La Galerie des monstres a été restauré en 4K par le laboratoire du CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée) à partir du négatif original du film. Une copie nitrate originale issue des collections de la Cinémathèque française a été sollicitée comme référence pour les teintages, la composition de certains intertitres et pallier quelques lacunes d’images. Scan et restauration : CNC, juillet 2019.

Un film choisi par le CNC, présenté par Béatrice de Pastre et accompagné par Karol Beffa (piano)

Karol Beffa

Pianiste, compositeur, Karol Beffa est maître de conférences à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm. Ancien élève de l’ENS, titulaire de neuf Prix du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, il est l’auteur de plus de vingt musiques de films. Il obtient, en 2013 et 2018, une Victoire de la musique classique et, en 2016 et 2017, le Grand Prix Lycéen des compositeurs. Il a été, en 2012 et 2013, titulaire de la chaire de création artistique au Collège de France. Il accompagne régulièrement des ciné-concerts à la Cinémathèque de Toulouse. Il est notamment l’auteur des Coulisses de la création (avec Cédric Villani, Flammarion), de György Ligeti (Fayard), de Parler, Composer, Jouer. Sept leçons sur la musique (Seuil) et de Diabolus in opéra (Alma). Derniers CD : Into the Dark et Blow up.

précédé d’un cocktail et d’un set de DJ No Breakfast

vendredi 08 novembre 2019, 20h30       Infos pratiques - Vente en ligne