Suite aux dernières annonces gouvernementales, la Cinémathèque met en place le contrôle du pass sanitaire à partir du 21/07/2021.
– En journée, pour la visite de l’exposition, pas de contrôle du pass sanitaire, la jauge maximale dans le bâtiment étant limitée à 50 personnes.
– En soirée, pour les séances en salle (19h) et en plein air (22h), le pass sanitaire est requis. Les contrôles seront effectués exclusivement par les agents de Victory Security.

Rencontre avec Abdessamad El Montassir, artiste chercheur

.


Africa



Photographie : Abdessamad El Montassir, Galb’Echaouf, 2021, ©Adagp

La Cinémathèque de Toulouse, la Maison Salvan et Le Vent des Signes s’associent pour construire un projet autour du travail de l’artiste Abdessamad El Montassir, dans le cadre de la Biennale des Arts Vivants Toulouse Occitanie 2022.
Cet artiste puise dans différents registres du savoir, de la science occidentale à l’oralité et aux connaissances traditionnelles des populations du Sahara. Son œuvre ouvre et questionne différents enjeux autour de la mémoire, dans des contextes politiques très délicats.
Le projet, qui se déroulera sur 2021-2022, consiste autant à favoriser les recherches de l’artiste qu’à lui apporter des contextes vertueux de diffusion, pour qu’il puisse ainsi rencontrer un public large.
Au cours de cette rencontre, Abdessamad El Montassir présentera notamment le temps de résidence qu’il effectuera à la Cinémathèque de Toulouse afin d’en explorer certaines archives, mais aussi à la Maison Salvan (projet d’exposition) et au Vent des Signes (projet de création d’une pièce sonore avec le compositeur Matthieu Guillin et de traduction de poésies du Sahara avec l’écrivain Charles Robinson).

La rencontre avec Abdessamad El Montassir sera suivie de la projection de

Galb’Echaouf – Abdessamad El Montassir
2021. Maroc. 18 min. Coul. DCP.
Les splendides paysages du Sahara Occidental semblent sans mémoire. Pourtant, leurs habitant.e.s portent dans leurs yeux les signes d’une tragédie qui affecte leur existence depuis des décennies. Les fragments d’un long conflit parviennent ainsi à l’écran par petites touches. D’une beauté virtuose, ce film est un hymne à la faculté du cinéma de résister à l’oubli.

En présence d’Anne Lefèvre (Le Vent des Signes) et Paul de Sorbier (Maison Salvan)

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Dans le cadre des Prémices : des propositions en amont de La Biennale Internationale des Arts Vivants Toulouse Occitanie 2022

mercredi 30 juin 2021, 19h00       Infos pratiques